jeudi 4 octobre 2018

Pour corriger le menton fuyant, pensez à la génioplastie d'augmentation


La forme du menton constitue un critère esthétique important quand il s’agit de la beauté du visage. Le menton détermine la forme de tout le visage, et avec le nez, il dessine le profil.
Avec l’âge, la densité osseuse diminue, entraînant un recul progressif de la mâchoire, ce qui donne l'apparence d'un menton plus petit ou fuyant.

Pourquoi réaliser une augmentation du menton ?

Un menton fuyant peut donner l'impression que le nez et les dents du haut sont plus saillants, et que la mâchoire et le cou ne sont pas définis ; cependant, la génioplastie ou la chirurgie d’augmentation du menton par pose d'implant est un moyen de remédier à ces problèmes en augmentant ou en modifiant la taille et la projection du menton.
Les hommes et les femmes dont le menton est sous-développé sont d'excellents candidats pour la chirurgie de génioplastie d’augmentation. Un menton en retrait perturbe l'équilibre du profil du visage, et ce déséquilibre est amplifié si le nez est de taille imposante.
De plus, les personnes qui ont le menton fuyant ont généralement tendance à développer un double menton ce qui donne un aspect joufflu au visage et une mâchoire peu proéminente
Les implants du menton sont de plus en plus convoités car ils offrent des résultats sûrs et permanents ainsi que de nombreux avantages :
-          Ils conservent leur forme sans se résorber ou changer d’apparence au bout d’un certain moment
-          Ils perfectionnent le profil des patients tout en conservant une apparence naturelle
-          Ils restaurent la symétrie et l'équilibre du visage et définissent la mâchoire et le contour du visage

Comment se passe la chirurgie d’augmentation du menton par pose d’implant ?


Tout comme les visages se présentent sous différentes formes et tailles, les implants de menton sont disponibles dans plusieurs styles et formes afin de répondre à un large éventail d'exigences esthétiques.
Les progrès technologiques récents ont permis aux chirurgiens plasticiens d'utiliser de nouveaux matériaux tolérés par le corps humain, ce qui renforce la sécurité du procédé d'implantation du menton.
Les implants du menton modernes sont généralement créés à l'aide d'un certain nombre de matériaux non biologiques (alloplastiques) à haute biocompatibilité, tels que le silicone, le Gortex ou le polyéthylène poreux à haute densité (Medpor).
Le Gortex et le silicone sont deux des implants les plus courants, car des recherches ont montré qu'ils permettent d'obtenir des résultats optimaux en matière de remodelage.
Les implants Medpor peuvent constituer le meilleur choix lorsque l’apport d’un grand volume est souhaité. En effet, les implants Medpor ont une texture poreuse qui permet la croissance des tissus et empêche leur déplacement.
L'opération esthétique d'implantation du menton prend environ 30 à 45 minutes, à moins que d'autres interventions ne soient prévues en plus de la chirurgie de pose d’implant, comme dans le cas de l’opération de profiloplastie.
L'augmentation du menton est généralement effectuée en ambulatoire, sous anesthésie générale ou sous la combinaison d'une anesthésie locale et d'une sédation par voie intraveineuse (IV).
Les incisions de génioplastie sont généralement placées soit à l'intérieur de la bouche, à l'intersection de la gencive et de la lèvre inférieure, soit sous le menton, dans la ligne du pli naturel où elles seront dissimulées.
Les incisions seront fermées avec des sutures et des bandages pourraient ou non être appliqués sur l’incision fermée. Certaines sutures se dissoudront d'elles-mêmes après quelques semaines, tandis que d'autres devront éventuellement être retirées par le chirurgien esthétique lors de la visite de suivi.

vendredi 20 juillet 2018

Avantages de l'exercice anaérobie


Si vous cherchez un excellent moyen de développer vos muscles et de perdre du poids, vous devriez envisager un exercice anaérobique. L'exercice anaérobique est un exercice court, rapide et de haute intensité qui n'exige l’utilisation de l'oxygène comme source d'énergie. L'exercice anaérobique utilise l'énergie qui est facilement disponible dans les muscles.
Parce que le corps ne fait confiance qu’à l'oxygène, ces mouvements forts et efficaces ne peuvent être maintenus que pendant dix à quinze secondes. Il y a un certain nombre d'avantages qui peuvent aider à améliorer votre santé globale.

Améliorer de la force musculaire


Des sursauts d'exercices extrêmement intenses augmentent la quantité de fibres musculaires à contraction rapide dans votre corps. La contraction rapide des fibres musculaires est ce dont votre corps a besoin pour donner ce supplément à votre corps lorsque vous avez besoin d'effectuer une activité intense, comme soulever un objet lourd ou vous mettre dans une explosion de vitesse.

Augmenter la masse musculaire

Les bouffées intenses d'exercice exigées par le corps pendant l'exercice anaérobique provoquent la micro-rupture dans les muscles. Puis commence le processus naturel du corps pour réparer ces micro-pauses et ainsi rendre les musclesde l’abdomen plus forts, plus tonique et plus gros.

Métabolisme accru


Le tissu musculaire a plus faim que la graisse, pour ainsi dire. En augmentant votre masse musculaire grâce à l'entraînement anaérobie, vous allez créer des tissus fibreux. Avoir plus de tissu musculaire provoque une augmentation de votre métabolisme. De plus, les muscles ont plus faim dans les heures qui suivent l'exercice anaérobique à haute intensité. Votre corps brûlera plus de carburant pendant plusieurs heures après une séance d'exercice de haute intensité au lieu de la quantité de carburant que votre corps brûle au repos.

Augmenter votre vitesse maximale

La vitesse maximale fait référence à la plus grande quantité d'oxygène que votre corps peut consommer pendant l'exercice. Lorsque vous faites des exercices anaérobiques, une partie régulière de votre routine d'exercice est renforcée. Ceci est important car il donne plus d'oxygène à vos muscles pour votre besoin d'effectuer des poussées rapides d'activité dans votre vie quotidienne. Augmenter la vitesse maximale améliore également votre endurance pour d'autres activités, y compris l'activité aérobique.
Augmenter la force et la densité osseuses
Aucun exercice n'augmente la densité osseuse plus que l'exercice anaérobique. C'est une bonne nouvelle dans la lutte contre l'ostéoporose qui survient lorsque votre corps vieillit.

Améliorer la protection des articulations

La force musculaire supplémentaire et la masse musculaire se traduisent par la protection des articulations de votre corps. Cela peut vous protéger des blessures.

Diminuer le sucre dans le sang


Tout ce que vous mangez se transforme en sucre, qui est ensuite brûlé immédiatement ou stocké dans les muscles sous forme de glycogène ou stocké dans le reste du corps sous forme de graisse. Si vous avez besoin de plus de glycogène pour le carburant, alors votre corps convertira plus de votre apport alimentaire en glycogène. L'exercice anaérobique régulier permet également de réguler la production d'insuline, ce qui vous aidera à éviter les pics de glycémie.

Améliorer la capacité à effectuer toutes les tâches requises dans votre vie quotidienne.

La vie quotidienne est plus facile quand vous êtes en forme. La force et l'amélioration de la capacité à faire des rafales d'activité intense peuvent vous rendre la vie plus facile, il sera plus facile de monter les escaliers pour faire des travaux lourds. Comme vous pouvez le voir, l'exercice anaérobie a de grands avantages pour votre santé globale. 

lundi 19 février 2018

Clarifications sur la chirurgie de l'obésité

Le patient doit être informé du danger que l'obésité morbide représente pour sa vie, mais aussi des risques de la chirurgie de l'obésité. De cette façon, un indice d'IMC élevé double le risque de décès chez une personne ayant un IMC normal. 

Effets négatifs de l’obésité


L'obésité, même si elle ne conduit pas à la mort, provoque la souffrance de nombreuses affections et pathologies qui détériorent le niveau de vie du patient. On distingue parmi ses souffrances :
·         Modification Hormonale : Le déséquilibre dans le corps causé par une surproduction de testostérone et l'œstrogène est associé à l’apparition de cancer de la prostate, hirsutisme, cancer du sein, l'infertilité, cancer de l'endomètre et le syndrome des ovaires polykystiques.
·         Troubles psychiques : Anxiété, dépression, diminution des interactions sociales, difficultés de mobilisation.
·         Diabète : L'obésité est liée à l'état du diabète sucré 2.
·         Maladies dégénératives chroniques : Maladies cardiovasculaires, Arthrite, Ostéarthrite et hypertension.
Comme toute autre intervention chirurgicale, la chirurgie bariatrique comporte certains risques et complications. Une fois que l’état du patient est évalué par l'équipe de spécialistes, et qu'un consensus a été atteint sur la meilleure procédure pour le cas spécifique de l'obésité, le patient doit connaître chacun des scénarios possibles de complications qui pourraient survenir, en tenant compte de chacune des caractéristiques uniques du patient.

Principales clarifications


o    La chirurgie bariatrique pour traiter l'obésité n'est pas une chirurgie esthétique, c'est une intervention chirurgicale qui dépend des attentes du patient et de sa qualité de vie.
o    Le traitement chirurgical à effectuer dépend d'une évaluation exhaustive des risques de chirurgie pour l'obésité morbide et des avantages pour le patient et son état clinique.
o    Les chirurgies bariatriques consistent en des techniques et des procédures qui peuvent être réversibles ou irréversibles.
o    Le succès de la chirurgie bariatrique pour réduire le poids dépend des changements dans le mode de vie à long terme du patient, de son régime alimentaire, de l'exercice et de la prise du médicament prescrit par le médecin.

o    Certaines complications de la chirurgie qui peuvent nécessiter une ré-intervention.

mercredi 10 janvier 2018

Masques faits maison pour éliminer les rides

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous perdons la luminosité, la douceur et la fraîcheur originale de la peau. Un régime pauvre en vitamines et en antioxydants, de mauvaises habitudes telles que le tabagisme ou le changement de poids, provoquent un vieillissement qui se traduit par des taches et des rides.

Masque d'œuf



Les rides  du cou et du décolleté sont l'un des problèmes esthétiques les plus fréquents chez les femmes.Si vous voulez diminuer les rides, vous avez besoin de :
  • Jaune d'œuf
  • Crème hydratante
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'amande
Joignez la crème et le jaune d'œuf dans un bol et ajoutez l'huile. Appliquez le mélange sur l'encolure et retirez-le avec de l'eau chaude après 10 - 15 minutes. L’application de ce remède une fois par semaine pendant un mois vous sera suffisante pour remarquer les changements.

Masque à l'aloe Vera



Ce masque doit être laissé sur le visage toute la nuit pour un résultat optimal. Pour commencer, il vous faut :
  • Pulpe d'Aloe Vera
  • Trois capsules de vitamine E 
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'amande
Liquéfiez ces trois ingrédients et laissez reposer dans le réfrigérateur. Ensuite, utilisez le mélange comme un masque sur le visage.

Blanc d'œuf et aloe Vera



Cette recette combine les propriétés des ingrédients des remèdes précédents. Prenez note !
  • Blanc d'œuf
  • Pulpe d'Aloe Vera 
  • 2 cuillères à soupe de farine de blé 
  • 1 cuillère à soupe de miel
Mélangez le blanc d’œuf jusqu’à obtenir une crème et y intégrez le gel d'aloe Vera, le miel et la farine. Après 25 minutes de l’application du masque sur le visage, enlevez-le avec du savon et de l'eau chaude. Rincez enfin à l'eau froide.

Pour finir


Rappelez-vous que la meilleure façon de prévenir les rides sur votre peau est une bonne hydratation, une alimentation saine et une protection contre le soleil tout au long de l'année.

mardi 7 novembre 2017

Poids idéal en fonction de la taille et de l'âge

Les niveaux d'obésité sont de plus en plus alarmants. Selon l'Organisation mondiale de la santé, 65% de la population mondiale vit dans des pays où le surpoids et l'obésité font plus de victimes.

La première étape pour lutter contre l'obésité et le surpoids consiste à contrôler votre poids et votre indice de masse corporelle (IMC).


Quel est mon poids idéal ?

L'indice de masse corporelle (IMC) est un indicateur spécifique qui est utilisé pour savoir si vous êtes atteint de l'obésité. Cet indice est obtenu à la suite de l'évaluation du poids et de la taille, mais la question qui se pose est : Comment l'IMC est-il calculé ?


L'IMC est calculé en divisant le poids d'une personne en kilos par le carré de sa taille en mètres. Autrement dit, si vous pesez 55 kilos et mesurez 1,65, le nombre que vous devez faire est de : 1,65 multiplié par lui-même (1,65 x 1,65 = 2,75) et ensuite diviser 55 par ce résultat (55/2), 75 = 20).

Dans cet exemple, on a déterminé que l'IMC correspond à 20, le nombre optimal, car selon de l'Organisation mondiale de la santé si l’IMC d’une personne dépasse le chiffre 25, elle est en surpoids et s’il est supérieur à 30, la personne peut être diagnostiquée avec l'obésité sévère ou morbide.

Les gammes possibles sont les suivantes :

De 19 à 24 : poids idéal

De 25 à 39 : surpoids

Plus de 30 : obésité

L'opération est simple et pourrait vous aider à évaluer votre poids en premier. Cependant, avoir un poids idéal dépend aussi bien de l'âge, c’est pourquoi, il est intéressant de vérifier avec un spécialiste si, selon votre âge, votre poids correspond au poids idéal.

vendredi 20 octobre 2017

Qu'est-ce que le Botox capillaire et comment l'appliquer ?

Qu'est-ce que le Botox capillaire ? 


Le vaste univers de la santé des cheveux évolue en permanence vers des produits plus naturels et moins nocifs pour les cheveux, comme c'est le cas de Botox.
Le Botox capillaire est un traitement 100% écologique indiqué pour la restauration des cheveux abîmés.
En dépit d'être dénommé Botox capillaire, dans l'élaboration du produit, il n'utilise pas la toxine botulique, le composé principal du Botox traditionnel. Cependant, le traitement a été ainsi nommé pour des résultats similaires à la procédure esthétique du visage.
Il est important de noter que le Botox capillaire n'est pas injecté dans le cuir chevelu, comme beaucoup le pensent, mais il est appliqué directement sur les cheveux par le massage et la chaleur.
Le Botox capillaire est un traitement qui répare les fibres capillaires cassées ou endommagées, obtenues grâce à un puissant concentré de principes actifs. Sa formule a la particularité de restaurer les cheveux de l'intérieur et d’augmenter leur densité.
Le résultat est une revitalisation totale des cheveux dès la première utilisation.
Le produit a la capacité de récupérer la structure des cheveux sans perdre de volume. Les cheveux auront l'air plus brillant et soyeux, ce qui facilitera le brossage.
L'un des aspects les plus mentionnés lorsque l'on parle de résultats est leur capacité à réduire les frisottis dans les crinières ondulées ou à les éliminer complètement, au mieux. Cela augmentera également le volume des cheveux fins.
Un avantage important du Botox capillaire est sa capacité à réparer les extrémités ouvertes.
Il peut être utilisé sur absolument n'importe quel type de cheveux, contrairement à d'autres traitements disponibles aujourd'hui qui ne conviennent qu'à certains types. De plus, cela n'interfère pas avec les autres traitements que vous avez effectués dans vos cheveux.

Comment est appliqué le Botox capillaire ?


L’application du Botox capillaire dure entre une heure et une heure et demie et se fait exclusivement dans les salons de coiffure ou les salons de beauté.
La première étape consiste à bien laver les cheveux avec un shampooing spécial qui ouvre les cuticules et élimine tout type de résidu qui peut exister.
L’étape suivante est de sécher les cheveux. Ensuite, il est temps d'appliquer les sections de Botox capillaire, en massant de la racine aux pointes. Une fois que les cheveux ont absorbé tout le produit, il faut laver les cheveux avec un shampooing et un revitalisant sans sulfate.
Après séchage, le traitement est scellé avec le fer, ce qui favorise une plus grande pénétration du produit dans la fibre capillaire.